Formation à distance : les salariés sacrifient de plus en plus leur temps libre pour se former

Le rapport des salariés à la formation a énormément changé en quelques années. La réforme du CPF (compte pour la formation) et le développement de structures de formations à distance ont participé à ce mouvement. Résultat, les salariés ne considèrent plus la formation du même œil et acceptent plus volontiers de sacrifier une partie de leur temps libre pour s’y consacrer.

La formation accompagne de plus en plus de changements de carrière

Ce nouveau rapport des salariés à la formation a été mis en lumière par un sondage mené par BVA dans le cadre d’une étude commandée par L’école Française, un institut de formation en ligne qui fait beaucoup parler de lui depuis quelques années. Cette étude a ainsi révélé que le rapport des Français à la formation a évolué notamment parce qu’ils n’en attendent plus la même chose. La majorité envisage désormais de se former pour changer de carrière ou d’entreprise.

Dans le meme genre : Crédit auto : quel est l'intérêt de passer par un comparateur ?

A lire aussi : Comment se lancer dans la production musicale ?

L’offre de formation en ligne et à distance est devenue très importante en quelques années seulement grâce à des sites spécialisés. Désormais, il est facile de se former sur son temps libre pour accompagner un changement de carrière, trouver un emploi dans une autre entreprise ou simplement obtenir une formation.

Lire également : TPE/ PME : Comment recouvrir les factures impayées ?

Les salariés se détournent de la formation au sein de l’entreprise

Plus étonnant encore, l’étude conduite pour le compte de L’école Française révèle que les formations proposées par les entreprises sont de plus en plus boudées par les salariés. Pourtant, elles sont suivies sur le temps de travail et permettent donc de ne pas alourdir l’emploi du temps. Malgré cela, les salariés n’y trouvent pas leur compte, notamment parce que les entreprises ne travaillent pas assez leur offre.

A voir aussi : Crédit auto : quel est l'intérêt de passer par un comparateur ?

À cela s’ajoutent les difficultés d’obtenir de son employeur une formation. Ils sont nombreux à ne pas vouloir prendre le temps de former davantage les salariés, surtout sur leur temps de travail. Enfin, demander à son employeur une formation quand votre objectif est de changer d’entreprise ou de secteur, c’est souvent assez délicat.

Les salariés utilisent davantage leur CPF

La récente réforme du CPF avait été vivement critiquée, car elle était moins avantageuse pour les salariés. L’objectif était effectivement de permettre à l’État et aux entreprises de faire des économies. Néanmoins, cette réforme a eu le mérite de mettre en lumière le CPF et d’augmenter le nombre de salariés qui s’en servent.

Les centres de formation comme L’école Française se sont également adaptés et offrent souvent un reste à charge de 0 € pour le salarié. Résultat, se former sur son temps libre devient moins coûteux. D’autant plus que la formation à distance permet de travailler à son rythme sans problème.