Crédit auto : quel est l’intérêt de passer par un comparateur ?

L’acquisition d’une voiture est l’un des investissements le plus importants après l’achat d’une propriété. Le crédit auto reste courant même si l’action doit être considérée comme un acte sérieux, un crédit à rembourser. Pour financer l’achat d’une voiture personnelle ou professionnelle, les consommateurs peuvent emprunter auprès d’une banque ou une institution financière. Les établissements sont actuellement de plus en plus nombreux sur le marché, d’où l’intérêt de passer par un comparateur pour faire un choix avisé. 

Qu’est-ce qu’un crédit auto ? 

Le crédit auto est un emprunt permettant à une personne d’acheter un véhicule. Il s’agit d’un crédit attribué, plus précisément, il doit être utilisé dans un but précis et pour l’achat d’un bien prédéfini avant la demande de crédit. Cela concerne l’achat de voiture neuve, mais aussi un véhicule d’occasion. La voiture concernée par l’emprunt est spécifique et irremplaçable dès que le crédit sera en place. 

A voir aussi : Formation à distance : les salariés sacrifient de plus en plus leur temps libre pour se former

Cela peut vous intéresser : TPE/ PME : Comment recouvrir les factures impayées ?

Le crédit auto est une sorte de protection pour le consommateur, car la marchandise doit être livrée afin de pouvoir engager le crédit. Ainsi, un produit défectueux ou non livré estompera aussitôt l’emprunt. De plus, il n’est pas possible d’investir l’argent dans une nouvelle propriétaire. Pour éviter les problèmes, il est judicieux d’utiliser un comparateur de crédit auto

Avez-vous vu cela : Comment se lancer dans la production musicale ?

Que comparer pour un prêt auto ? 

Une voiture est considérée comme une marchandise semi-périssable, car le véhicule dure longtemps, mais sa vétusté peut être fatale et l’on ne peut pas en faire usage indéfiniment. Donc, le crédit ne peut excéder sa durée de vie ou encore la durée d’usage estimée. Il faut ainsi comparer :

Sujet a lire : Formation à distance : les salariés sacrifient de plus en plus leur temps libre pour se former

  • Le coût du crédit déterminé par le TEG (Total Effective Rate)

C’est le taux d’intérêt établi par l’institution financière ou la banque. Ceci ne doit pas dépasser le taux d’attrition fixé par la Banque. C’est à ce taux que la somme du prêt peut être comptée et les mensualités peuvent être fixées. 

  • La durée du prêt et les mensualités

En général, le pourcentage agréé comme un taux d’endettement admissible par les banques et les institutions financières est de 33%. Donc, si un emprunteur calcule sa capacité de remboursement, la somme des emprunts en cours et le futur prêt automobile ne doivent pas dépasser le tiers du revenu mensuel net. 

  • L’assurance proposée par l’établissement de crédit

Depuis plus de dix ans, les consommateurs ne sont plus obligés de souscrire à l’assurance proposée par l’institution détentrice du prêt. Ainsi, il est conseillé de jouer la concurrence.  Il est possible de comparer les offres d’assurance prêt auto pour ce faire.