Pourquoi poser un parquet flottant

Le parquet flottant est sollicité de plus en plus par les amateurs des revêtements de sol en bois. Appelé également parquet contrecollé, cet équipement est souvent composé de trois couches collées les unes aux autres : couche de parement, couche intermédiaire et le contre parement. Cependant, l’objectif de cet article est de vous dévoiler quelques avantages d’installer un parquet flottant. Dès lors, vous allez aussi découvrir comment poser cet outil.

Pourquoi choisir un parquet flottant ?

Le parquet flottant est l’un des produits les plus recherchés par les particuliers en France. Avec cet équipement, vous n’aurez pas besoin de réaliser un entretien complexe. Le parquet flottant présente en outre l’avantage de s’installer de manière assez simple. Ainsi, il s’adapte à tout type de pose : clouée, flottante ou collée. Le parquet flottant nécessite une épaisseur plus fine que celle d’un modèle en bois massif. 

Sur le marché, vous trouverez un large choix pour dénicher celui qui vous convient. Cependant, il est à noter que le choix d’un parquet flottant requiert de prendre quelques éléments importants comme la résistance à l’usure. Même si vous optez pour la pose de parquet flottant, pensez à faire appel à un technicien capable de vous assurer une installation de qualité. Se déclinant en différents types chez les spécialistes, le parquet flottant présente souvent une qualité avérée.

Comment procéder à la pose du parquet flottant ?

La pose du parquet flottant n’est pas une chose laborieuse. Il suffit d’être un peu fort en bricolage pour l’installer facilement. En effet, certaines étapes devront être respectées pour effectuer une pose de qualité. Pour cela, il est souvent nécessaire de disposer d’une couche pour optimiser l’isolation de votre plancher. Vous posez ensuite un isolant anti-humidité contre un angle de la pièce. Installer un parquet flottant implique aussi de disposer des panneaux dans les sens perpendiculaires en fonction de la longueur du plancher.

Cependant, la première latte est l’étape la plus importante pour poser un parquet contrecollé. En effet, elle doit être bien alignée. Elle devra aussi adhérer au mur à l’aide des cales. Il est souvent recommandé de laisser un jeu de 8 mm entre cette dernière et le mur. Vous pourrez recourir à un autre site pour découvrir un guide complet concernant la pose du parquet flottant. Dans une entreprise spécialisée, vous découvrirez différents modèles en fonction de votre budget.