Comment choisir un bon whisky ?

Pas si simple de s’y retrouver devant la profusion de marques qui existent sur le marché. Il faut que lorsque la personne qui le boira se rappelle de ce bon moment. Nul besoin de rechercher une marque, un prix, des notes particulières, juste un ressenti suffira. Il est possible d’en trouver à peu près partout dans le monde, pour les classiques, Écosse, États-Unis, Irlande, les plus originaux, Suède, Tasmanie, Inde. Vous pouvez aussi trouver un whisky Ardbeg sur Internet. 

Un bon whisky n’est pas forcément tourbé

La tourbe est utilisée dans un procédé qui transforme l’orge en malt, mais ce n’est pas obligatoire. Si on utilise du charbon le whisky ne sera pas tourbé. A la dégustation, ce genre de whisky vous apportera différentes saveurs, épices, feu de bois. Le whisky a besoin de temps avant l’embouteillage, au moins trois ans en fût. Lorsque l’on n’est pas un expert, c’est toujours compliqué de trouver la bonne bouteille au bon rapport qualité prix. La France est le plus grand consommateur de whisky au monde. Pour être sûr de ne pas se tromper, la seule façon de choisir un bon cru est bien évidemment d’en déguster plusieurs, mais avec modération.

La magie des saveurs, des arômes

Il y a des quantités de façons de boire le whisky, en apéritif, en digestif. Le vieillissement en fût, le savoir-faire du distillateur, l’orge, les levures, le climat, l’eau, le temps sont autant de facteurs qui vont donner au whisky son caractère. Il en existe différents types, le single malt est de loin le plus raffiné au niveau goût. Le pur malt, il est élaboré à partir d’orge germée exclusivement. Le blender malt, il est à consommer en cocktail. Le bourbon, il reste le whisky des Américains. Un bon whisky plein de promesses, c’est celui que vous aurez choisi entre 4 et 12 ans d’âge. L’abus d’alcool est dangereux, le whisky est à boire avec grande modération.