Un prototype de drone taxi voit le jour

A l’heure actuelle, les nouveautés technologiques ne cessent d’inonder la toile. Mais ce qui retiendra le plus notre attention, c’est le prototype taxi d’Uber. Autant dire que les passionnés de films futuristes et ceux qui n’ont pas envie de subir des heures d’embouteillage seront ravis par ce taxi drone Uber. Cette solution va-t-elle séduire les consommateurs ? Sera-t-elle accessible à tous ?

Un taxi aérien pour ne plus subir les embouteillages

C’est la nouveauté qui a le plus fait parlé d’elle. En effet, lors du Consume Electronic Show ou CES qui s’est déroulé à Las Vegas, Uber a placé la barre vraiment haut avec un prototype du premier taxi volant. Non vous ne rêvez pas. La firme américaine a comme objectif de lancer un service de VTC volant, conçu par l’expert en aéronautique Bell. Selon leur dire, le taxi Uber sera d’abord piloté par une personne, dans le but plus tard, d’être totalement autonome et de s’autoguider lui-même. Pour un atterrissage et un décollage facile, il optera pour une manière verticale. Dans tous les cas, on ne demande qu’à essayer. Les taxis drone feront bientôt partie de notre quotidien.

En savoir plus sur ce taxi aérien

Ce taxi drone Uber est dénommé Bell Nexus. C’est en quelque sorte un mélange entre un drone et un hélicoptère. Afin de fonctionner correctement, il est doté de propulseurs inclinables et a la possibilité de transporter plusieurs passagers, sa charge maximale étant de 272 kilos. Le Bell Nexus a une belle autonomie de 96 km/h et il n’incommodera point les personnes qui roulent sur leur voiture sur terre. Sa propulsion hybride/électrique rend l’appareil silencieux. Outre cela, on apprend que ces voitures volantes circuleraient entre 300 et 600 m d’altitude avec une vitesse sise entre 240 et 320 km/h tout de même. Vu qu’il y a de moins en moins de place au sol, avec de plus en plus de voiture, la dimension verticale s’avère être une excellente solution. Ces nouveaux moyens de transport attirent plus d’un.

Pour le moment, il n’y a que Los Angeles et Dallas qui seront les premiers à accueillir les 1er services commerciaux d’ici 2023. Mais une 3ème ville sise hors des Etats-Unis, devrait rejoindre cette liste très sélecte. Il sera même possible de commander son taxi en ville grâce à son futur service de transport aérien : Uber Elevate.